Bordeaux : 05 33 05 25 42

Lyon : 04 37 23 07 87

Paris : 09 52 08 64 69 

Toulouse : 05 61 22 66 07 

Fiche de grammaire espagnol : adjectifs et pronoms démonstratifs

Trouvez votre formation et réalisez vos projets professionnels les plus ambitieux

Bordeaux – Lyon – Paris – Toulouse

Formation professionnelle en espagnol avec votre CPF ou dossier Pôle Emploi

FormaPro Langues

FormaPro Langues, expert dans la formation professionnelle en espagnol, prépare et forme les salariés des plus grandes entreprises françaises et internationales.

Formations en espagnol

Formations professionnelles en espagnol

Personne n’ignore le poids que représente aujourd’hui l’Espagne et les pays d’Amérique latine dans les relations commerciales qu’ils entretiennent avec la France et les grandes entreprises françaises.

L’apprentissage de l’espagnol professionnel est donc devenu un atout majeur sur un marché en forte croissance économique. Mais, parler espagnol peut également constituer une source d’épanouissement et de développement personnel.

En savoir plus sur nos formations professionnelles en espagnol

Adjectifs et pronoms démonstratifs

Les démonstratifs servent à montrer, préciser, par rapport à une personne, la situation d’un être ou d’une chose, dans l’espace, le temps et le discours.
Ce sont des déictiques à la structure ternaire qu’iI est indispensable d’associer aux adverbes de lieu et aux personnes verbales.

1. Les adverbes de lieu correspondent à trois zones et à trois personnes

  • Ici (Zone proche du locuteur) : Aquí (précis), Acá (imprécis)
  • Là (Zone de l’Interlocuteur) : Allí, Ahí
  • Là-bas (Zone d’une tierce personne) : Allá

2. Les démonstratifs

a. Valeur personnelle et situation dans l’espace

Ils renvoient à trois zones qui elles-mêmes, correspondent aux trois personnes fondamentales :

  • la première série, este, esta, estos, estas, est en relation avec la première personne, celle du locuteur (première personne) et à tout ce qui est proche de lui
  • la deuxième série, ese, esa, esos, esas, est la zone de l’interlocuteur (deuxième personne)
  • la troisième série, aquel, aquella, aquellos, aquellas, est celle d’une tierce personne (troisième personne)
  • Este libro que está aquí es mío : ce livre qui est ici est le mien.
  • Esa pluma que está allí, es tuya : ce stylo qui est là est à toi.
  • Aquel cuaderno que ves allá es del profesor: ce cahier que tu vois là-bas est celui du professeur.

b. Situation dans le temps

Les démonstratifs perdent alors leur valeur personnelle.
Pour bien comprendre l’emploi des trois séries, il faut, théoriquement, diviser le temps en trois périodes :

  • la première série est en relation avec une période de temps présent ou proche du moment présent (passée ou future)
  • la deuxième série renvoie à une période de temps plus éloignée
  • la troisième série renvoie à une période de temps plus lointaine
  • Esta época que vivimos.
  • Esa guerra de 5936.
  • En aquel siglo X.

c. Situation dans le discours

Les démonstratifs renvoient alors à des éléments du contexte :

  • A los tres hermanos, Javier, Pedro ‘Angel, les encantaba el deporte: ése jugaba al tenis, ése al fútbol y aquél al baloncesto.

Dans cette énumération, il faut considérer l’élément, du plus proche au plus lointain, par rapport aux deux points (fictifs ou réels, bien sûr). Dans ce cas, c’est donc Angel qui joue au tennis, Pedro au football et Javier au basket.
Si l’énumération ne porte que sur deux éléments, on n’emploiera que les démonstratifs de la première et de la troisième série.

  • Mis primas Ana y María se fueron a vivir en el extranjero, ésta se fue a la Argentina y aquélla a Alemania.

d. Adjectifs et pronoms

Seul l’accent les différencie, on le trouve sur la voyelle tonique des pronoms

  • Eéste, ésta, éstos, éstas
  • Eése, ésa, ésos, ésas
  • Eaquél, aquélla, aquéllos, aquéllas

Dans sa récente réforme de l’orthographe, la Real Academia, conseille de supprimer l’accent tonique des pronoms démonstratifs, mais comme certains éditeurs et auteurs continuent de l’employer, mieux vaut, nous semble-t-il, connaitre cette règle…

e. Les pronoms neutres : esto, eso, aquello

Attention à ne pas les confondre avec la forme masculine des adjectifs (este, ese, aquel).
On les trouve, essentiellement, dans des hispanismes comme :

  • a eso de las tres : aux environs de trois heures
  • en esto : sur ce
  • por eso : c’est pourquoi
  • btiene un aquel : il, elle, a quelque chose, un je ne sais quoi
  • beso es : c’est cela
  • ben aquel entonces : en ce temps-là

f. Valeurs particulières et subjectives

La deuxième série peut avoir une connotation péjorative ou anaphorique :

  • Ese niño es inaguantable
  • Nos conocimos un domingo: ese domingo era un día de invierno

La troisième série peut trouver des emplois superlatifs, emphatiques, laudatifs :

  • Nunca olvidaré a aquel profesor

L’emploi d’un deuxième déterminant renforce encore cette valeur subjective :

  • No puedo comer el plato ese
  • El cuadro aquel está en el Prado

g. Traduction de

celui de, celle de : el de, la de
ceux de, celles de : los de, las de
celui qui, celle qui : el que, la que
ceux qui, celles qui : los que, las que
celui que, celle que : el que, la que
ceux que, celles que : los que, las que

  • Ne prends pas celui de ma sœur : no tomes el de mi hermana
  • Ceux que tu vois sont des chênes : los que ves son robles
  • Celles de l’autre Jour : las del otro día
  • Ceux qui parlent sont les professeurs : los que (quienes) están hablando son los profesores
  • Celle que tu aperçois est ma maison : la que divisas es mi casa