Bordeaux : 05 33 05 25 42

Lyon : 04 37 23 07 87

Paris : 09 52 08 64 69 

Toulouse : 05 61 22 66 07 

Fiche de grammaire espagnol : les mots composés

Trouvez votre formation et réalisez vos projets professionnels les plus ambitieux

Bordeaux – Lyon – Paris – Toulouse

Formation professionnelle en espagnol avec votre CPF ou dossier Pôle Emploi

FormaPro Langues

FormaPro Langues, expert dans la formation professionnelle en espagnol, prépare et forme les salariés des plus grandes entreprises françaises et internationales.

Formations en espagnol

Formations professionnelles en espagnol

Personne n’ignore le poids que représente aujourd’hui l’Espagne et les pays d’Amérique latine dans les relations commerciales qu’ils entretiennent avec la France et les grandes entreprises françaises.

L’apprentissage de l’espagnol professionnel est donc devenu un atout majeur sur un marché en forte croissance économique. Mais, parler espagnol peut également constituer une source d’épanouissement et de développement personnel.

En savoir plus sur nos formations professionnelles en espagnol

Les mots composés

La composition consiste en ce que deux mots, comme boca et calle, par exemple, qui signifient deux choses distinctes, s’unissent pour former un troisième mot dont la signification peut n’avoir aucun rapport avec celle des deux premiers mots.
Les mots composés peuvent être :

  • des substantifs (una bocacalle, une entrée de rue, un débouché),
  • des adjectifs (tontiloco),
  • des pronoms (cualquiera),
  • des adverbes (noblemente),
  • des verbes (manumitir, affranchir un esclave),
  • des conjonctions (siquiera).

1. Composition

Parfois, les mots simples se juxtaposent simplement pour former le mot composé :

  • el mediodía
  • el calabobos, le crachin, la bruine.

D’autres fois, le premier terme subit des modifications du type : le i de la terminaison se change en o ou le mot perd sa lettre finale ; il peut y avoir modification orthographique :

  • ojinegro (qui a les yeux bleus), ojituerto (qui louche)
  • calofrío
  • patizambo, patiabierto, patidifuso, paticorto, paticojo (cagneux, aux jambes torses, bouche bée, bas sur pattes, boiteux).
  • boquiabierto, bouche bée

2. Signification

Soit, il s’agit de l’union de deux éléments dont le sens final est le résultat de cette coordination grammaticale :

  • la bajamar, la basse mer
  • tragicómico
  • el sacacorchos, le tire-bouchons

Soit le mot composé représente une idée qui va au-delà de la simple relation grammaticale entre les deux composants :

  • patitieso, qui a la jambe raide ou qui est paralysé
  • la zarzamora, les ronces (à mûres)
  • agridulce

3. Constitution

Les mots composés peuvent être constitués :

  • de deux substantifs : la bocamanga, l’emmanchure.
  • d’un substantif et d’un adjectif : rabilargo, á la longue queue.
  • de deux adjectifs : verdinegro, sordomudo.
  • d’un adjectif et d’un substantif : la bajamar, la marée basse.
  • d’un substantif et d’un verbe : maniatar, lier les mains, menotter.
  • d’un verbe et d’un substantif : el saltamontes ( la sauterelle ), el abrelatas ( un ouvre-boites ), un cubretiesto ( un cache-pot ) : un quitasol ( une ombrelle ).
  • d’un verbe et d’un adverbe : el catalejo, la longue-vue.
  • de deux verbes : los duermevelas, les périodes de sommeil agité.
  • d’un adverbe et d’un substantif : la bienandanza, le bonheur, la félicité.
  • d’un adverbe et d’un adjectif > malcontento.
  • d’un adverbe et d’un verbe > malcasar, se mésallier.
  • de syntagmes coordonnés : el correveidile ( le cancanier ).

4. Pluriel

Commençons par quelques exemples (Singulier / pluriel)

  • el cortaplumas (le taille-crayon) / los cortaplumas
  • el sabelododo (monsieur je sais tout) / los sabelotodo
  • el hijodalgo / los hijosdalgo
  • la vanagloria / las vanaglorias
  • la ricahembro / las ricashembras

Il en résulte que la formation du pluriel des mots composés peut se réunir entre quatre groupes distincts :

  • a. Ceux dont le pluriel est invariable

Ce sont souvent des mots dont le second élément est déjà au pluriel ou qui est composé de syntagmes juxtaposés : los tapabocas ( les cache-nez ), los hazmerreír ( les bouffons ), los correveidile ( les cancaniers).

  • b. Ceux dont le premier élément prend la forme plurielle

cualquiera / cualesquiera
quienquiera / quienesquiera

  • c. Ceux dont le pluriel est marqué dans le deuxième élément

ojizarcos (qui ont les yeux bleu clair)
el ferrocarril / los ferrocarriles
el pésame / los pésames (les condoléances)
el vaiven / los vaivenes
el cargareme (le récépissé) / los cargaremes

  • d. Ceux dont les deux éléments prennent la forme plurielle

el gentilhombre, los gentileshombres
la ricadueña, las ricasdueñas